Les français et leurs yeux : pénurie d’ophtalmologue et attente

regard

Le Parisien explique le 8 octobre que selon le baromètre 2014 de la santé visuelle, nous étions  72 % à avoir fait contrôler notre vue au cours des deux dernières années, ce qui est recommandé. Ce chiffre était de 78 % en 2013 mais surtout des français font parfois des centaines de kilomètres pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue car dus aux départs à la retraite et au constat de régions concernées par les déserts médicaux, il y a parfois un an d’attente avant d’obtenir un rendez-vous…

Pourtant, nos pratiques toujours plus prégnantes et nécessaires des nouvelles technologies sollicitent beaucoup nos yeux, et de récentes études mettent en garde contre les méfaits des lumières artificielles sur nos yeux.

I y a en effet une posture, un éclairage et des pratiques à adopter pour apaiser els muscles des yeux et faire travailler notre convergence.

Il y a également  les pauses, telles celle du palming :

  • Frotter vos paumes de mains l’une contre l’autre
  • Posez délicatement en coquille vos paumes de main pour cacher chacun de vos yeux : vous ne devez plus voir la lumère extérieure, fermez en sécurité le regard
  • Dans cette obscurité rassurante, faites quelques respirations conscientes ou abdominales et laisser reposer corps et esprit – A noter que les yeux fermés, notre cerveau est davantage parcouru par les ondes alpha, celles de la relaxation
  • Puis enlever les mains en laissant le regard refermé…habituez vous à la luminosité perçue paupières refermées et entrouvrez celles-ci doucement, regarder à gauche, à droite lentement, retrouver votre présence, les éléments autour de vous et poursuivez vos travaux avec un  regard apaisé…

Notre structure d’intervention dans le monde du travail peut vous proposer un atelier sur la fatigue visuelle pour préserver toute votre énergie  visuelle mais aussi votre capacité d’action et de concentration… sans tensions inutiles !